Ski sur les Iles en mer de Norvège.

Ski de randonnée à Kvayola

Ringsvassoya, Kvaloya, Ski sur les Iles en mer de Norvège, avril 2108

 

 

Kvaloya

Kvaloya

 

J’ai quitté les Alpes Françaises et La Grave pour cette saison de ski 2018. Je suis le 1 avril 2018 à Tromso, j’ai 2 jours de ski de prévu depuis longue date avec Julian et 2 de ses amis.

Nous arrivons ensemble à Tromso après une période de précipitations neigeuses importante et plusieurs jours de risque 4 sur l’ensemble des sommets de Laponie Norvégienne.

La météo s’annonce belle, elle sera parfaite. Nous skierons deux jours sous un soleil magnifique, sans vent et par températures négatives.

 

Ringsvassoya

Ringsvassoya

Les possibilités de skis autours de Tromso sont très nombreuses, en une heure de route depuis le centre ville on accède à une nombre incroyable de sommets, à l’intérieur des terres ou sur les îles environnantes. La plupart de ces iles sont accessibles en voitures et habitées, elles sont reliées entre elles ou à Tromso par des ponts er des tunnels.

J’avais envie de découvrir avec mes clients les Iles situées à l’ouest de Tromso, Ringvassoya et Kvaloya.

Ces deux iles voisines sont très différentes, alors que Ringvassoya propose de sommet aux reliefs plutôt doux, Kvaloya est bien plus escarpée et ses sommets me feront penser par endroits à mon  cher Oisans lointain.

 

Ringsvassoya

Ringsvassoya

 

Nous skierons le premier jour le Nordfjellet, un sommet très populaire et fréquenté ces derniers temps considérant la stabilité du manteau neigeux. Sa pente de faible inclinaison et s’étirant en une arête magnifique sur quelques kilomètres nous permet de skier en sécurité dans un environnement grandiose, aux points de vues dégagés à 360 °. Et même sur ce sommet fréquenté et connu, avec un peu d’imagination nous ferons tous notre propre trace dans la poudreuse sur les 2/3 inférieurs du parcours.

Après cette première sortie, nous avons tous les 4 fait connaissance les uns avec les autres et avec les conditions.

 

Je donne rendez vous pour le lendemain à 8h à Tromso, on avait envisagé ensemble d’aller sur Kvaloya. Cette ile habitée, à quelques kilomètres de Tromso est splendide et sauvage. Les sommets sont ascerés, par conséquents les  rares pentes peu raides sont déjà bien tracées. J’ai choisi de skier en aller retour le Breitinden, 963 m. Ce sommet est apparement inconnu des skieurs et n’apparait pas dans les topos. C’est en fait la raison qui me pousse à y aller, mais par conséquent c’est la totale inconnue.

Kvaloya

Kvaloya

Nous arrivons de bonne heure au pied de la course, il fait bien froid ( -8°c ) mais le petit village de notre point de départ se situe dans un fjord sauvage et magnifique. Encore une fois les possibilités de ski dans cet endroits sont incroyables, et les pentes plutôt raides.

Le sommet que nous allons gravir est vierge de trace, très alpin, sauvage, austère par endroit. La neige est magnifique, froide est ensoleillée, lisse, parfaite pour skier tant à la montée qu’à la descente.

L’arrivée au sommet est impressionnante, nous sommes ici sur un Pic vertigineux qui domine le Fjord, la proximité de la mer de Norvège donne une ambiance incroyable à cet endroit si particulier. Les sommets environnants sont une réelle invitation au grand ski.

Kvaloya est un endroit magique, nous rentrerons véritablement émerveillés tous les 4 de cette sortie et cette découverte. Une seule idée me traverse l’esprit sur le chemin du retour, y revenir.

 

Kvaloya

Kvaloya

 

Voir toutes les photos

Sur le même sujet

Laisser un commentaire