Secteur Montgenèvre

Montgenèvre

 

Montgenèvre est une station de ski à située à la frontière Franco Italienne, entre la vallée de La clarrée et le val de Suse.

 

A 1850 mètres d’altitude, le Col de Montgenèvre est un endroit froid et bien enneigé. Les sommets font partie du Massif du Queyras et bénéficient d’un climat bien particulier.

 

L’endroit est  peu venté, à l’abri des perturbations venant de l’ouest mais soumis aux retours d’est.

 

Localiser

 

Web Cams

 

 

Le domaine skiable de Montgenèvre est très bien orgnanisé et entretenu, les remontées mécaniques sont bien placées et donnent accès à de magnifiques itinéraires hors piste.

 

Il est relié à d’autres domaines Italiens ( San Sicario, Sestrières, la Saulz d’Oulx, Calvière et Pagelato ).

 

Cet immense ensemble s’appelle  Vialattea 

 

 

 

La plupart du temps je reste sur le secteur de Montgenèvre, Clavière.

 

Les itinéraires que je parcours s’organisent autours 3 sommets principaux :

 

  • Sommet de la Loubatière ( ou Mont de la Plane 2525 m )

 

  • Le Chenaillet ( 2650 m )

 

  • Le Janus ( 2565 m )

 

 

Ski à Montgenèvre

Ski à Montgenèvre

 

 

Ces sommets, d’altitude moyenne, ont des profils et des formes idéales pour pratiquer un ski « ésthétique ».

 

Leur morphologie pyramidale proposent toutes les orientations et des terrains variés.

 

Ont y accède, soit en marchant les skis sur le sac à dos, soit en mettant les peaux sous les skis. Mais le temps de montée n’excède pas 45 min.

 

On peut donc facilement réaliser plusieurs descentes d’un même sommet, dans la même journée sans « courir » .

 

Une importante particularité des ces montagnes est leur situation géographique :

 

Située à la frontière Franco-Italienne, faisant partie du Piedmont Italien, il bénéficie d’un climat bien particulier.

Il s’agit d’un climat alpin, froid et plutôt sec en hiver soumis aux retours d’est.

Ce phénomène climatique apporte de très importantes précipitations, sous forme de neige en hiver, en quelques heures :

  • Régulièrement 60cm à 100cm de hauteur de neige en 24H
  • Un épisode intense les 23, 24 et 25 novembre 2016 avec un relevé de plus de 250cm de neige en moins de 72 h

 

Ces phénomènes de sont bien connus des météorologues, villageois et bien sûr skieurs locaux.

Géographiquement isolés des grands axes de communications Français, ces sommets sont relativement peu fréquentés, sans toutefois être oubliés. Ils ont été préservés de la conquête de l’or blanc des années 70.

 

Les + :

Un enneigement souvent exceptionnel

Un domaine à l’abri du vent de nord

Un domaine très peu vite tracé

 

Les –

Un risque avalancheux parfois compliqué à appréhender

 

 

 

 

Laisser un commentaire